© photo Louis HOUDUS

Après l’incendie du Val sans Retour, en 1991, Alain Gallet avait tourné pour France 3 Bretagne un documentaire intitulé « Brocéliande au-delà d’une brûlure ». On y retrouvait Jean Aubert, alors maire de Concoret, Pierre Dubois, Patrick  Ewen, Bernard Louédin, Philippe Le Guillou et bien d’autres amoureux de la forêt et de ses légendes. Le sujet s’ouvrait sur la vente aux enchères d’un tableau de Gustave Doré, L’astucieuse Viviane aux pieds de Merlin. La toile, qui demandait une importante restauration,  avait été vendue à un acquéreur anonyme, quelqu’un du marché de l’art, avait-on entendu dire. Depuis, plus de nouvelles…

L’année dernière, la toile était réapparue, exposée à la rétrospective que le Musée du Monastère royal de Brou, à Bourg-en-Bresse, avait consacrée à Doré.

L’œuvre,  L’astucieuse Viviane aux pieds de Merlin, la scène que Doré a rendue tellement célèbre, vient d’entrer à ce même musée. Elle a été acquise auprès de la galerie Whitford Fine Art à Londres avec l’aide de la Chambre des Notaires de l’Ain et du Fonds régional d’acquisition des musées, et le soutien de la Ville de Bourg-en-Bresse

Pour en savoir plus : http://www.latribunedelart.com/spip.php?page=docbig&id_document=16611

Et on ne peut que vous recommander de visiter l’ensemble que forment l’église, avec les tombeaux de Marguerite d’Autriche et de Philibert II de Savoie, et le musée, avec ses peintures flamandes et ses Gustave Doré.

le-jube-separant-le-choeur-de-la-nef

800px-Eglise_de_Brou7_Philibert_II_de_Savoie