Dante Gabriel Rossetti, le maître de la deuxième fraternité préraphaélite avait une sœur, Christina, douée de talents multiples, dont l’écriture et la poésie. Profondément pieuse et dévouée, elle est restée dans l’ombre et n’a pas fait la carrière qu’elle aurait pu espérer – ce fut son choix.

Écrit en 1859, son Goblin Market, conte et poème à la fois, est un classique de la littérature anglaise rarement traduit en français. Ce texte mythique et magique exerce un étrange envoûtement, et pas seulement sur les enfants auxquels il est en principe destiné.

Il narre comment deux sœurs, Lizzie et Laura, sont tentées par les fruits maléfiques que les gobelins vendent sur leur marché secret, à l’abri des landes et des forêts. Laura cède et tombe dans une langueur mortelle, rejette l’amour de sa sœur Lizzie qui affrontera les gobelins pour la sauver.

Le poème, un grand classique anglais, a été notamment illustré par Rackham et par Florence Harrison.

Elizabeth-Jane Baldry et Maxine Fone ont décidé voici quelques mois de revisiter ce Marché des Gobelins… Sur une composition musicale d’Élizabeth-Jane Baldry, Maxine Fone donnera une lecture du texte.

La première aura lieu le 8 mai à 19 heures (7 pm) à la Friends’ Meeting House, Ship Street, Brighton, BN1 1AF (Phone: 01273 770258 Email: admin@brightonquakers.co.uk Website: www.worldsacredmusic.org).

Et pour que le bonheur des amis des fées soit complet, Brian Froud a créé une affiche qui fera envie à plus d’un collectionneur.

Vous pouvez trouvez une traduction libre de droits de Goblin Market sur : bdemauge.free.fr/litterature/goblin.pdf

Ou acheter :

Marché Gobelin, éditions MeMo, traduction de Marianne Tomi, illustrations originales d’Anne-Laure Sacristie.