Avant d’ouvrir ces pages, nous avons, le samedi 6 novembre, fermé le château. Les livres étaient repartis à la fin du mois d’octobre, les costumes et les tableaux de l’exposition Lanval aussi. Les salles, les couloirs et escaliers ont été dépouillés de tout décor, costumes, armes, et tout le matériel son et vidéo a été stocké au chaud et au sec. Le bureau a été transféré à Concoret, où il restera jusqu’à la fin de mars. Nous étions une vingtaine, anciens mais fidèles, nouveaux adhérents, sans oublier la jeune garde !

[slideshow]