Week-end du 17-18 mars : les jours défilent! Une semaine vient encore de passer. Pour l’instant, on compte encore les jours, bientôt ce seront les heures.

Dès jeudi, la couture occupe beaucoup de temps, on s’affronte aux mystères des manches de la fin du XVe siècle et à l’art d’accommoder des restes de tissus parfois vieux de 20 ans (énorme avantage du textile sur la nourriture !).

Le week-end venu, au rendez-vous du château, il pleut, un peu, puis beaucoup. Dominique vient nous rendre visite. Virginie coiffe, chacun donne son avis, certains dorment debout.

Tout le monde trime, mais, reconnaissons-le, tous admirent Michel qui vient à bout du très lourd poste des éclairages et de la sono : pas seulement à remettre en place, mais à réviser, réparer, récupérant trois spots pour en faire un, accrochant et décrochant jusqu’à la satisfaction complète.

La table des repas s’allonge ; de quatre les tout premiers jours nous voilà maintenant seize convives. On fête quelques anniversaires : quoi de plus normal qu’il y ait autant de Poisson dans cette salle où il n’y a que des bancs.

Séverine Pineaux vient accrocher son exposition : on rêve devant les tableaux de Gothic Faerie. Après le passage de Stéphanie Wahli, accompagnée de Martin et d’Alice, venue vêtir une Mélusine de velours et d’écailles irisées, le dimanche se termine sur le lac crépusculaire.

Puis le lundi, branle-bas de combat : retour aux aiguilles et aux ciseaux, pour les unes, aux cartons et aux livres pour les autres.

Vous remarquerez sans doute que la librairie est déjà en train de  se mettre en place. À cela, on peut avancer deux raisons: les livraisons, extrêmement volumineuses, demandent à être rangées à mesure, sous peine de nous interdire d’entrer dans le château. La deuxième ? La nouvelle TVA, qui nous oblige à reprendre, titre par titre, tous les ouvrages déjà indexés pour répercuter le changement de taux de la taxe.

Et un grand merci à Guy, Richard, Françoise, Jeanne, Anne-Claire, Virginie, David, Stéphanie, Marion, Nicolas, Hervé, Michel et Anne-Marie, Katia, Marie-Françoise, Philippe et Séverine et au bon roi venu nous faire visite.

[slideshow]

(Astuce : Passez votre souris sur le diaporama pour afficher le petit carré au centre des flèches. Il permet, en cliquant dessus, de mettre en pause ou redémarrer le défilement des images)